L'ENTREPRISE FONDÉE PAR DR RATH DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ EST UNIQUE AU MONDE:
LA TOTALITÉ DE SES BÉNÉFICES EST REVERSÉE À UNE FONDATION D'UTILITÉ PUBLIQUE. Lisez plus loin…

Dr. Rath Health Foundation

Dr. Rath Health Foundation

 

Lettre ouverte du Dr. Matthias Rath à la Chancelière Allemande Angela Merkel

Arrêtez d’interdire la Santé Naturelle!

 
Madame La Chancelière Merkel,

Je vous adresse cette lettre parce que les enjeux sont une question de vie ou de mort pour des millions de personnes à travers le monde. Les actions du gouvernement Allemand jouent un rôle majeur pour déterminer si ces personnes vivent ou meurent.

Les percées scientifiques dans le domaine de la santé naturelle permettent aujourd'hui à l'humanité de se débarrasser de certaines des épidémies les plus répandues, y compris les maladies cardiovasculaires et le cancer. Le prochain grand objectif qui unit toute l'humanité est la fin de ces épidémies et les rend largement inconnues pour les futures générations.

En tant que médecin et scientifique, j'ai eu le privilège de contribuer à des percées scientifiques dans la lutte contre ces deux maladies majeures:

En raison des conséquences mondiales considérables de ces contributions scientifiques à la santé humaine, je considère qu'il m'incombe de vous adresser cette lettre. En choisissant la forme d'une lettre ouverte, je m'assure que son contenu atteigne aussi les décideurs politiques et les peuples du monde.

Au cours des 25 années qui ont suivi la publication de ces découvertes, elles ont été confirmées de manière exhaustive à la fois par notre propre institut de recherche scientifique et par d'autres institutions de recherche. Le nombre total d'études publiées documentant les bienfaits des micronutriments pour la santé a connu une croissance exponentielle depuis lors et comprend maintenant des dizaines de milliers, comme indiqué dans les bibliothèques médicales en ligne du monde. Parmi les études documentant les bienfaits pour la santé des micronutriments, les suivantes ont attiré l'attention du monde entier:

Contrôle naturel des maladies cardiovasculaires:

Contrôle naturel du cancer:

Depuis que vous avez pris vos fonctions de Chancelière d'Allemagne en 2005, vous n'avez même pas tenté de soutenir et de mettre en œuvre ces percées scientifiques dans la politique de santé publique. En ignorant ces développements importants dans la santé humaine, vous avez contribué à la poursuite de la portée épidémique de ces maladies. Derrière l'écran de fumée des prétendus «effets secondaires», le lobby pharmaceutique en médecine, les médias et la politique, ont systématiquement attaqué ces percées en santé naturelle. Avec plus de 100 poursuites ciblant notre recherche et moi-même en tant que scientifique, ces intérêts particuliers ont tenté d'arrêter les progrès de la santé naturelle fondée sur la science. La portée de ces tentatives dépasse l'opposition du statu quo à toute autre avancée scientifique dans l'histoire de la médecine.

Votre silence pendant toutes ces années n'a peut-être pas été une coïncidence.

La contradiction entre, d’une part, des dizaines de milliers de publications scientifiques documentant les bienfaits des micronutriments sur la santé et d’autre part , vos efforts visant à bloquer ce développement dans le but de protéger le commerce d’exportation pharmaceutique est évidente. Continuer à protéger une industrie qui dépend de l'expansion des maladies - comme ses marchés multimilliardaires - n'est plus une option politique responsable.

Au cours de la dernière décennie, vous avez ignoré la menace que représentent les voitures diesel pour la santé publique afin de protéger les intérêts mondiaux de l'industrie automobile allemande. Jusqu'à présent, vous n'en avez pas été tenu légalement responsable, bien que les statistiques montrent maintenant que les maladies causées par la pollution de l'air sont responsables des deux tiers des 9 millions de décès victimes de la pollution qui se produisent dans le monde chaque année.

Ignorer les progrès scientifiques de la santé naturelle est susceptible d'avoir des conséquences différentes pour vous et tout autre preneur de décision politique qui ne tient pas compte des preuves scientifiques disponibles. Maintenant, quand il est absolument clair que la vitamine C tue sélectivement les cellules cancéreuses tout en laissant les cellules saines indemnes, ce fait scientifique devient un problème hautement politique. Je vous appelle, ainsi que les décideurs politiques du monde entier, à promouvoir ces connaissances afin d'améliorer la santé de votre peuple et de les protéger contre les effets secondaires néfastes et inutiles des approches conventionnelles telles que la chimiothérapie.

Ne pas agir vous exposera – ainsi que d'autres politiciens - à être tenu responsable d’une grave négligence. De plus, le fait de continuer à faire obstruction à la mise en œuvre, par des moyens politiques, des connaissances vitales sur la santé naturelle risque de mettre en danger la santé et la vie de millions de personnes et répondrait donc aux critères d'un crime contre l'humanité.

Dr Matthias Rath signing the open letter

Ce qui est en jeu, c'est la vie de millions de personnes et la possibilité d'économiser des milliards en frais de soins de santé!

Avec cette lettre, je vous exhorte, vous et votre gouvernement, à:

  1. Cesser de faire passer les intérêts  des multinationales pharmaceutiques et des pays exportateurs de médicaments représentants plusieurs milliards de dollars, au-dessus des intérêts de santé des populations du monde entier.
  2. Cesser de promouvoir les interdictions sur les thérapies naturelles et chercher à interdire les allégations de santé pour les approches de santé naturelles basées sur la science.
  3. Cesser d'imposer les lois irrationnellement restrictives de l'Allemagne dans le domaine de la santé naturelle sur les systèmes de santé d'autres pays sous le voile des accords internationaux de «libre-échange».
  4.  Cesser de chercher à interdire les professions spécialisées dans les approches scientifiques de la santé naturelle et préventive.
  5. Cesser de chercher à interdire les professions spécialisées dans les approches de santé naturelles et préventives fondées sur la science.

Je vous exhorte également, ainsi que votre gouvernement, à promouvoir les soins de santé naturels et préventifs comme base de tout système de soins de santé efficace et abordable par:

  1. La promotion de la recherche en santé naturelle et préventive grâce à un financement public - indépendant de l'industrie de l'investissement pharmaceutique - à tous les niveaux du système médical existant.
  2. La promotion de la création de nouveaux centres de recherche nationaux et internationaux qui mènent des recherches indépendantes sur la santé naturelle en mettant l'accent sur un large éventail de maladies, y compris les maladies rares.
  3. La promotion de l'éducation sanitaire préventive à tous les niveaux, de l'école primaire à l'enseignement supérieur.
  4. La promotion des centres de soins préventifs dans chaque communauté qui se concentrent sur l'éducation et la consultation en santé publique comme pierre angulaire d'un nouveau système de soins de santé.
  5. Promouvoir et élargir le rôle des médecins et des professionnels de la santé spécialisés dans la santé naturelle et nutritionnelle fondée sur la science.
  6. La promotion des produits de santé naturels efficaces et fondés sur la science comme base d'approches préventives et thérapeutiques des soins de santé publics, remboursés par les assureurs de santé.

J'appelle les décideurs politiques du monde au niveau local, régional, national et international à mettre en œuvre ces demandes.

J'appelle les peuples du monde à soutenir ces revendications et à veiller à leur mise en œuvre dans le monde entier - dans l'intérêt de cette génération et de toutes les générations futures de l'humanité.

Dr. Matthias Rath